ArtMonia

Martin Gray

 

 

http://www.martin-gray.fr/fr/Bibliographie/index.htm

 

Un homme remarquable et hors du commun.

 

"Au nom de tous les miens" : Martin Gray a subi les épreuves les plus atroces.

Trois fois la mort a frappé à ses côtés les êtres qui lui étaient chers, le laissant seul survivant : sa mère et ses frères tués dans la chambre à gaz du camp de Treblinka, son père abattu sous ses yeux à la tête des insurgés du ghetto de Varsovie. Le 3 octobre 1970, sa femme Dina et ses quatre enfants mouraient dans l'incendie de forêt du Tanneron.

 

"Le Livre de la Vie" : Dans ce livre qui est la suite d'Au nom de tous les miens, Martin Gray analyse sa vie après le décès de son épouse Dina et de ses quatre enfants lors de l'incendie survenu à Tanneron le 3 octobre 1970.

Pendant dix ans, l'écrivain avait vécu des moments de bonheur avec sa famille ; il nous les fait partager. Ensuite survient le drame. Martin Gray perd les siens pour la seconde fois.

Ce livre est destiné à chaque homme qui, un jour, s'est interrogé sur le sens de sa vie ; a rencontré le désespoir, la tristesse, afin qu'il retrouve « le bonheur, le courage et l'espoir » par lui-même.

 

Martin Gray en 2011 >   http://www.nicematin.com/article/societe/martin-gray-au-nom-de-lespoir



10/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres